Once upon a time [not] in the West

Once upon a time [not] in the West

C'est donc en Europe Centrale ( ne pas dire de l'Est, sinon cela vexera les locaux ) que j'embarque cette fois. Plusieurs raisons à cela, culturelles, familiales, pratique....
En effet, alors que se dresse un éventail de possibilités pour un autre trip en sac à dos, allant du Soleil de certaines îles, au dépaysement total en changeant de continent pour un trek, ou bien une escapade totalement bouleversante - en tout cas je l'imagine- dans les moeurs, je remarque en tant que sportif, sans prétention ni attitude de fan plus que cela, que l'Euro 2012 de Football se déroule en Pologne et en Ukraine

Pologne signifie aussi famille pour moi, puisque le peu que j'ai, vit principalement là-bas. Autant faire d'une pierre deux coups, et donc trouver un petit itinéraire autour de tout cela.

Le principal point bloquant sur ce projet, est : "Vais-je réussir à avoir des places pas trop chères". Le problème, c'est que l'organisme de l'UEFA ne permet d'acheter des places que pour les matchs de sa propre nation. Si cela ne nous convient pas, il faut revendre les places achetées sur un portail dans ce sens, ou l'on peut donc trouver celles de son choix, au même prix à quelques frais administratifs prêts. Néanmoins, je ne suis pas du tout le seul à chercher mon bonheur par ce biais, et dès qu'une offre est faite, elle est quasiment déjà terminée dans les minutes qui suivent.

Après 2 mois à scruter le système, j'obtiens enfin mon bonheur, en obtenant 2 billets, pour la modeste somme de 80 euros tout inclus, pour 2 matchs de poules, qui se dérouleront en Pologne. Je peux donc réfléchir à que faire, que voir, ou aller, et je sais à présent, quand je vais partir, puisque sans cet évènement, j'avais le choix dans la date!


Finalement, cette petite réflexion et évalution des possibilités me fait prendre une bonne partie de mes congés payés de l'année, puisque je décide de partir pour 25 jours...

Railway to hell

Railway to hell

Partir est une chose, à l'inconnu est magnifique. Malheureusement, avec un temps relativement réduit de vacances, puisque retour dans la vie active oblige dès le retour, je dois trouver un petit circuit faisable, et qui me permettra de voir un maximum de ce bout du monde.

Première étape : Le moyen de transport

Pour voyager autant que possible dans cette région pas très loin de l'Europe, incluse dans Schengen, donc où les Visas et passeports ne font même pas partie du vocabulaire, pour un Français comme moi, plusieurs solutions sont envisageables : Le stop, la voiture, le train, l'avion, le vélo

Néanmoins, il va sans dire que la voiture, si le projet se fait en solo, va couter cher, à l'identique de l'avion, dans lequel, pour en plus y passer un bon nombre d'heures concentré à chercher mon chemin.

Le stop est une bonne idée, surtout dans ces pays, ou ce mode de transport est relativement bien accepté. Mais il reste l'incertitude d'aller et surtout de revenir à la bonne date. Le vélo est lui économique, permet de profiter des paysages, mais risque de me faire parcourir seulement 2/3 pays au plus, si je prends pour objectif de profiter de mes places achetées.

C'est là que l'opportunité Interrail est intéressante, surtout pour les -25 ans comme moi. Ce qui me permet pour un budget transport assez elevé, mais dont je vais profiter au maximum, de ne plus avoir à me soucier du chemin

 

Deuxième étape : Dormir

Le programme est relativement simple, puisqu'avec de la famille sur le chemin, et des étapes relativement courtes, dans des destinations assez touristiques, je vais utiliser (pour la première fois) le principe du Couchsurfing, à savoir dormir chez des inconnus, qui sont volontaires pour me prêter un bout de sol, un canapé, ou n'importe quel tipi à leur disposition.

  

Pas facile de prévoir tout en CouchSurfing, mais je fais quelques demandes avant mon départ, histoire d'etre fixé pour les premiers soirs, puisque je ne compte pas utiliser un accès Internet fréquemment durant mon trip

Je réserve néanmoins 2 auberges de jeunesse aux tarifs très accessibles, où je prévois un pied à terre de 2 nuits minimum.

Partir oui, mais avec quoi?

Partir oui, mais avec quoi?

Ingrédients

  • Environ 600 euros de budget
  • 1 camelbag
  • Un sac à dos
  • 1 paire de tong
  • 1 serviette de bain
  • 1 vêtement chaud
  • 1 parapluie ou vêtement étanche
  • 1 short
  • Une allumette
  • Une pochette étanche pour les papiers
  • Des pansements
  • Des notions d'anglais
  • Et le nécessaire habituel... trousse de toilettes, quelques habits, mais pas trop, un appareil photo, des mouchoirs, de la lecture
  • Condition physique

    Le parcours étant prévu dans les grandes lignes, et entrainé par le train pour la plupart des déplacements, une bonne marche soutenue pour profiter des journées relativement courtes est nécessaire, mais ce sera le seul élément.

    Certaines journées sont prévues intégralement dans le train, et c'est surement celles-ci qui vont etre les plus difficiles, à observer le paysage depuis son siege ou depuis un wagon plus ou moins bondé.

    Coté météo, c'est un climat européen qui m'attend, donc la chaleur, mais aussi la pluie de temps à autre sont à envisager, rien de bien extraordinaire par rapport à un trek dans le désert.


     
    visiteurs
     
    D'autres liens